15 septembre 2015 / 14 h 25 / Mode selon Dieu

« J’ai prié à ce sujet. Je sais que Dieu ne se baladerait pas avec un pantalon qui tombe. »

Slate.fr, Véra Lou Derid : “Une ville d’Alabama veut interdire baggys, robes courtes et mini-jupes”.

(Note à la journaliste de Slate, on ne devrait pas dire des baggys, mais des baggy pants — pantalons dont la coupe ample fait penser à un sac ; l’adjectif baggy s’appliquant aussi aux jupes par exemple — et bien plus précisément, dans le cas qui nous intéresse, des saggy pants. — Les baggies, c’est autre chose, semble-t-il.)

  • 1. Le 16 septembre 2015,
    xave

    J’aime beaucoup ce commentaire d’un des blogs que je suis :

    Yes—it is for the older generation to determine what is “cool” and impose it on the young, by law if necessary. That is the way of things. And therefore let us have the city attorney draft an ordinance.

  • 2. Le 16 septembre 2015,
    Denys

    Ah mais il y a aussi des baggers, hein. C’est ça.

blah ?

Le code HTML est affiché comme du texte. Vous pouvez utiliser la syntaxe Markdown.