9 février 2016 / 17 h 47 / Ressource renouvelable

[…] Mais pour ce qui est de venir en aide aux chats abandonnés, une certaine dose de cynisme ambiant prévaut. Les bénévoles du programme de CSRM, comme ceux qui se soucient des bêtes en général, font preuve d’une sensibilité que plusieurs trouvent démesurée ou risible, en se demandant si toute cette énergie ne devrait pas plutôt être dirigée vers d’autres causes, jugées supérieures. Ce jugement est d’ailleurs surtout répandu chez ceux qui ne lèvent le doigt pour aucune cause, sinon ils sauraient que la générosité est une ressource hautement renouvelable.

Pamplemousse.ca, Christine Gosselin  : “Chroniques félines du Plateau-Mont-Royal : mains nombreuses, fardeau léger, cœur en liesse (4/4)”.

blah ?

Le code HTML est affiché comme du texte. Vous pouvez utiliser la syntaxe Markdown.